Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • Ce dossier du Centre Pompidou sur le Nouveau Réalisme s’inscrit dans une série: "Un mouvement, une période", dont l'objectif pédagogique est de faciliter l’approche et la compréhension de la création du 20e siècle.
    Le dossier comporte:
    - une présentation générale permettant de définir et de situer le mouvement dans un contexte historique, géographique et esthétique,
    - une sélection des œuvres d'Arman, César, Raymond Hains, Yves Klein, Daniel Spoerri , Martial Raysse, Niki de Saint Phalle et Jean TInguely, les plus représentatives parmi les collections du musée, traitées par fiches comportant une notice d’œuvre, une reproduction et une biographie de l’artiste,
    - un texte de référence de Pierre Restany apportant en complément une approche théorique,
    - une chronologie,
    - une bibliographie sélective.
    Le dossier est également disponible en anglais.
    (http://www.centrepompidou.fr/)

  • Les élèves découvriront le bouillonnement artistique niçois apparu dans les années 1960 par le bais des œuvres de la collection permanente. Cette sélection permet d’appréhender ce qu’a été la jeune création locale. L’École de Nice, plus une appellation qu'un courant esthétique défini, s'articule autour d'artistes ayant travaillé sur le territoire il y a près de 60 ans, indépendamment d’autres mouvements auxquels certains se rattachent, comme le Nouveau Réalisme, Supports-Surfaces, Fluxus ou Groupe 70. Ces années témoignent d’une véritable émulation artistique dans la région de Nice.

  • A l’aube des années 1960, les artistes s’engagent dans une nouvelle voie artistique. Cette fiche pédagogique questionne l’émergence de nouveaux outils et modes de création des années 1950. La question de l’unicité et de l’authenticité de l’œuvre d’art est alors remise en cause et les codes traditionnels de création et d’exposition se transforment. Dès 1913, Marcel Duchamp s’approprie des objets usuels et banals issus de la production industrielle qu’il signe et élève ainsi au rang d’œuvre d’art.Depuis les Ready-made de Marcel Duchamp, les liens entre l’œuvre d’art et l’objet se resserrent. À travers les différentes œuvres de la collection, ce parcours étudie l’un des événements majeurs du XXème siècle : l’affirmation de l’objet et son nouveau rôle dans la création moderne; du détournement à l’art d’assemblage avec pour toile de fond une société en pleine mutation.