Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • Le LaM -Musée d’art moderne de Lille métropole propose un dossier pédagogique sur l'oeuvre d'une figure de l'Art brut, Aloïse Corbaz. Le tableau "Cloisonné de Théâtre" réalisée en 1951 est au centre de ce dossier qui aborde également les questions du sacré dans ses œuvres, du rapport avec la réalité ou encore de son processus de création.

  • Ce document réalisé par le service éducatif du musée Fabre de Montpellier propose un certain de nombre de pistes pédagogiques qui se dégagent du travail de l'artiste Pierre Buraglio, présenté lors d'une rétrospective à Montpellier : le réemploi, la récupération, la citation, la question du support, les techniques spécifiques de l'artiste...
    (d'après http://museefabre.montpellier-agglo.com)

  • A l’aube des années 1960, les artistes s’engagent dans une nouvelle voie artistique. Cette fiche pédagogique questionne l’émergence de nouveaux outils et modes de création des années 1950. La question de l’unicité et de l’authenticité de l’œuvre d’art est alors remise en cause et les codes traditionnels de création et d’exposition se transforment. Dès 1913, Marcel Duchamp s’approprie des objets usuels et banals issus de la production industrielle qu’il signe et élève ainsi au rang d’œuvre d’art.Depuis les Ready-made de Marcel Duchamp, les liens entre l’œuvre d’art et l’objet se resserrent. À travers les différentes œuvres de la collection, ce parcours étudie l’un des événements majeurs du XXème siècle : l’affirmation de l’objet et son nouveau rôle dans la création moderne; du détournement à l’art d’assemblage avec pour toile de fond une société en pleine mutation.