Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • La Cité de la musique propose des dossiers documentaires pour préparer la venue du public aux concerts éducatifs thématiques. Les compositeurs et les œuvres jouées y sont présentés. Des guides d’écoute (synchronisation de la partition, du son et de l’analyse colorée) sont en outre proposés. Un quizz et des mots croisés reprennent les principaux éléments du dossier.
    La dynastie la plus exceptionnelle de l’histoire de la musique est illustrée par ses quatre plus éminents représentants : Johann Sebastian Bach tout d’abord, l’un des socles de la musique occidentale, modèle insurpassable pour bon nombre de musiciens jusqu’à aujourd’hui. Carl Philipp Emmanuel, Wilhelm Friedemann et Johann Christian ensuite, compositeurs ayant une place de choix dans l’histoire de la musique et acteurs essentiels de l’histoire de la musique. Quatre guides d’écoute audio sont proposés, l’un portant sur l’Art de la fugue, les autres sur la Suite pour orchestre n°1 de Johann Sebastian.
    (Cité de la musique)

  • Conservée au Louvre, c'est la plus ancienne sphère connue dans la partie orientale du monde musulman. Selon l'inscription "ce globe comprend toutes les constellations mentionnées dans le livre de l'Almageste après modification selon l'intervalle de temps écoulé entre les calculs de Ptolémée et l'an 540 [de l'Hégire] (...), oeuvre de Yûnus ibn al-Husayn al-Astorlabî".
    (D'après www.louvre.fr)

  • Photographie scientifique ou artistique? La photographie astronomique fut les deux à la fois, dès sa naissance au temps des premiers daguerréotypes. A la suite de l'astronome François Arago, on entreprit de photographier la lune et ses éclipses, puis le ciel tout entier pour en dresser la carte la plus exacte, réalisant à la fois des outils scientifiques et des chefs-d'oeuvre photographiques. L'exposition du musée d'Orsay de 2000 décrit ainsi un parcours entre science et art, réel et imaginaire.
    (www.musee-orsay.fr)