Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • Le musée d'Orsay présente une oeuvre de l'artiste Frédéric Bazille, "La robe rose". Le peintre fréquente l'atelier de Gleyre où il rencontre de jeunes artistes qui formeront plus tard le groupe impressionniste. Avec eux, Bazille va peindre directement en plein air : il s'intéresse particulièrement à représenter des paysages ou des figures en lumière naturelle. Ce tableau, exécuté pendant l'été 1864, en est un bel exemple précoce. Une bibliographie, dans la notice détaillée, accompagne cette présentation.
    (D'après www.musee-orsay.fr)

  • Comme Van Gogh, Johann Barthold Jongkind est né aux Pays-Bas où il commence sa carrière avant de choisir la France comme terre d'élection. Bien qu'imprégné de la tradition du XVIIe s. - ses paysages sont composés en atelier - il est aussi l'un des précurseurs de l'Impressionnisme avec notamment ses aquarelles peintes directement sur le motif. Si l'art de Jongkind est difficile à classer, à la charnière entre deux esthétiques, hollandaise et impressionniste, les œuvres présentées par le musée d'Orsay montrent l'originalité de sa manière, sa facture comme sa palette étant tout à fait personnelles.
    (www.musee-orsay.fr)

  • Ce lien (cliquer sur piste 2) vous permet d'écouter le cycle de conférences organisé à l'occasion de l’exposition "Emil Nolde" présentée aux Galeries nationales du Grand Palais du 25 septembre 2008 au 19 janvier 2009. Artiste, peintre et graveur expressionniste, Emil Nolde (1867-1956) est aussi important pour le public allemand que l'est Henri Matisse, son contemporain, pour le public français. La deuxième piste d'écoute concerne la présentation de l'exposition, sa genèse, ses partis pris et ses enjeux par Sylvain Amic, conservateur au musée Fabre, commissaire de l’exposition.
    (D'après www.rmn.fr)