Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • Cézanne, qu'une légende tenace décrit comme « le Maître d'Aix » solitaire et retiré en Provence après quelques années « impressionnistes », ne s'est en réalité jamais éloigné de la capitale : entre 1861 et 1905, il n'a cessé d'y revenir et d'y séjourner. Le jeune homme ambitieux d'« étonner » Paris avec une pomme se confronte à la tradition et à la modernité incarnée par le Salon des
    Refusés auquel il participe en 1863. Il fréquente Pissarro, Guillaumin, Monet, Renoir, les
    réunions du café Guerbois et plus tard de la Nouvelle Athènes. Mais le Paris artistique ne se
    limite pas alors aux frontières de la capitale : les peintres investissent les campagnes
    environnantes et parcourent l'Ile-de-France pour peindre sur le motif.
    (Musée du Luxembourg)

  • Ce lien vous permet d'écouter le cycle de conférences organisé à l'occasion de l'exposition "Picasso et les maîtres" qui a eu lieu en 2008 aux Galeries nationales du Grand Palais. Cette exposition réunit autour de chefs-d’œuvre de Picasso tout son panthéon artistique et permet un dialogue entre peinture ancienne et moderne. La piste d'écoute 10 propose d'entendre l'historien de l'art et ami de Picasso, Pierre Daix, évoquer le processus de création de Picasso en réinventant les classiques.
    Les oeuvres évoquées peuvent être pour la plupart visionnées sur le site de l'Agence photographique de la RMN (www.photo.rmn.fr).
    (D'après www.rmn.fr)

  • Le musée d'Orsay présente une oeuvre de Paul Cézanne, "L'avocat (l'oncle Dominique)". Cette oeuvre de jeunesse, comme toute celles exécutées au cours de ces quelques mois à Aix, marque une étape décisive dans la carrière de l'artiste. C'est alors que Cézanne s'affirme et qu'il devient véritablement un peintre.
    Une bibliographie, placée en "Notice détaillée" complète cette présentation.
    (D'après www.musee-orsay.fr)