Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • <p>Dans l&rsquo;histoire de l&rsquo;art, il y a un &laquo; avant &raquo; et un &laquo; apr&egrave;s &raquo; Picasso.</p>
    <p>Picasso, artiste total, est puissamment connect&eacute; aux mouvements et aux artistes qui l&rsquo;ont pr&eacute;c&eacute;d&eacute; et suivi. Personnage hors-norme &agrave; la cr&eacute;ativit&eacute; d&eacute;mesur&eacute;e, il a aussi introduit des ruptures radicales dans la plupart des formes artistiques qu&rsquo;il a investies.</p>
    <p>Au travers de productions vid&eacute;os originales et de nombreuses ressources compl&eacute;mentaires en ligne, le MOOC Picasso vous permettra &eacute;galement d&rsquo;entrer dans le processus cr&eacute;atif de l&rsquo;artiste : chaque s&eacute;quence vous proposera une analyse d&rsquo;&oelig;uvres et un expos&eacute; montrant le dialogue permanent entre la vie et l&rsquo;environnement de Picasso d&rsquo;une part, son activit&eacute; artistique d&rsquo;autre part.</p>
    <p>La Fondation Orange, la Rmn-Grand Palais, le Mus&eacute;e national Picasso-Paris et le Centre Pompidou se sont associ&eacute;s pour vous proposer ce cours en ligne.</p>

  • Ce lien vous permet d'écouter le cycle de conférences organisé à l'occasion de l'exposition "Picasso et les maîtres" qui a eu lieu en 2008 aux Galeries nationales du Grand Palais. Cette exposition réunit autour de chefs-d’œuvre de Picasso tout son panthéon artistique et permet un dialogue entre peinture ancienne et moderne. La piste d'écoute huit est une analyse du rapport de Picasso avec la peinture espagnole par Par Brigitte Léal, conservateur au musée national d’art moderne.
    Les oeuvres évoquées peuvent être pour la plupart visionnées sur le site de l'Agence photographique de la RMN (www.photo.rmn.fr).
    (D'après www.rmn.fr)

  • Depuis l’exposition Robert Delaunay en 1999, nul ne conteste la place de celui-ci, inventeur du mouvement orphique et de la « peinture pure », parmi les pionniers de l’abstraction. Il en est de même quant à son rôle de précurseur de l’art cinétique, où l’œil du spectateur devient le moteur de l’œuvre. Prenant appui sur la donation faite par Sonia Delaunay et son fils Charles, en 1964, au musée national d’art moderne, ce dossier permet d’approfondir un autre aspect de son œuvre : parler à la collectivité et organiser l’espace urbain.
    Centre Pompidou