Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • C'est à la faveur des guerres d’Italie, menées par Charles VIII dès 1494, poursuivies par Louis XII et François Ier, que la France s'ouvre à la Renaissance italienne. Suite à ces campagnes militaires, François Ier invite des artistes italiens célèbres à venir s’installer en France tel que Léonard de Vinci en 1516. Mais c'est surtout à partir de son retour de Madrid en 1526, que François Ier provoque un bouleversement dans l’évolution de l’art français. Il fit du château de Fontainebleau l’un des foyers artistiques les plus actifs d' Europe, attirant de nombreux artistes comme Rosso et Primatice.
    Cette Renaissance française, sous l'influence des deux maîtres italiens, donne lieu à une synthèse de l’art français et de l’art italien, qualifiée au XIXe siècle d' « École de Fontainebleau ».
    (D'après www.chateau-fontainebleau-education.fr)

  • Le cabinet d'ébène du musée du Louvre constitue l'un des exemples les plus beaux et les plus luxueux de la production parisienne des « menuisiers en ébène » de la première moitié du XVIIe siècle. Derrière son aspect sombre et austère, le meuble cache une composition somptueuse et très colorée que nous vous invitons à découvrir dans ce numéro des Œuvres à la loupe.
    (D'après www.louvre.fr)

  • Ces petits coffres de bois rectangulaires sont courants dans le monde ottoman. Leurs tiroirs abritent les outils des calligraphes ou des peintres. Ces meubles peuvent à l'occasion servir de table. Orné d'un décor de marqueterie raffiné, ce coffre du Louvre date très vraisemblablement du XVIIe siècle, même si l'on ne peut exclure qu'il ait été fabriqué au XVIIIe siècle.
    (D'après www.louvre.fr)