Recherchez un mot clé Réduire le contenu

Rechercher une œuvre, un mouvement artistique, un thème, une date...

Affinez votre recherche Réduire le contenu

Filtres

Créateur

Créateur

Voir plus Voir moins
Discipline artistique

Discipline artistique

Voir plus Voir moins
Datation

Datation

Voir plus Voir moins
École/Mouvement

École/Mouvement

Voir plus Voir moins
Sujet et thèmes

Sujet et thèmes

Voir plus Voir moins
Aire géographique

Aire géographique (voir la carte des pays)

Voir plus Voir moins
Autres critères

Autres critères

Localisation des oeuvres (France) (Voir la carte des régions/départements)

Voir plus Voir moins
  • Ressources accessibles aux déficients visuels Ressources accessibles aux déficients auditifs

101 Ressources

Dernières ressources ajoutées
Votre recherche (effacer) : « Meuble »
  • Cabinet formant vitrine

    Alors que le goût pour les chinoiseries dans le mobilier parisien s’était surtout traduit par l’utilisation de panneaux de laques orientaux ou d’imitations de ce matériau, adaptés aux bâtis occidentaux des meubles, ce meuble constitue un exemple unique d’utilisation de plaques en ivoire sculptées à jour, de manufacture chinoise, dans un meuble dont la silhouette se veut elle aussi évocatr...
  • Bureau de dame de Carlo Bugatti

    Le musée d'Orsay présente un bureau réalisé par Carlo Bugatti. Carlo Bugatti donne ici une variante de son célèbre secrétaire de dame créé vers 1888-1890, le meuble le plus prisé de sa collection. En décorant ce secrétaire de dame, Carlo Bugatti s'amuse et prend plaisir à sa propre fantaisie. Une bibliographie dans la notice complète accompagne cette présentation. (D'après www.musee-or...
  • Archéologie, architecture et ébénisterie : les meubles de la villa Kérylos à Beaulieu-sur-Mer

    La villa Kérylos fut construite à Beaulieu-sur-Mer entre 1902 et 1908 par Emmanuel Pontremoli pour l'helléniste Théodore Reinach, à la manière d'une maison antique. L'architecte fut également le concepteur du décor et du mobilier, inspirés par l'Antiquité grecque et romaine, y compris les objets usuels, comme la vaisselle et l'argenterie. Les meubles, pour la plupart en bois exotique, ont été...
  • La commode en bois laqué Louis XV, estampillée B.V.R.B du musée des beaux-arts de Dijon

    Grâce à cette fiche du musée des beaux-arts de Dijon, découvrez un meuble exceptionnel : une commode en bois laqué estampillée B.V.R.B. (Bernard II Van Risen Burgh) du XVIIIe siècle. (d'après http://mba.dijon.fr)
  • Mémoire et voyages

    Evocation du voyage. Meubles démontables ou pliables de la fin du XVIIIe siècle – lit en acier et bronze doré, secrétaire en acajou et acier, table-parasol– accompagnent des nécessaires de voyage et quelques objets liés au « tourisme ». (www.lesartsdecoratifs.fr)
    +6
  • La commode double à armoires d'encoignure

    Cette commode, destinée à une chambre de parade, est extraordinaire à plus d’un titre. Sa taille imposante en fait sans doute la plus grande commode du XVIIIe siècle français : elle mesure près de trois mètres de long, alors qu’une commode de belle qualité dépasse rarement la moitié ! (www.lesartsdecoratifs.fr)
  • Commode forme tombeau - commode Mazarine

    Commode forme tombeau - Commode Mazarine par André-Charles Boulle (1642-1732). Quels liens entre le bureau et la commode ? (Panorama de l'art)
  • Ornés, sculptés et vitrines de verre

    Dans la première moitié du XVIIIe siècle, la sculpture décorative s’impose dans le décor intérieur pour les meubles et pour les objets. (www.lesartsdecoratifs.fr)
    +7
  • Les styles du mobilier français

    Suivant l'évolution des modes de vie, les types et les styles de meubles ont changé, certains ont disparu au profit de nouveaux, jugés plus adaptés aux usages de l'époque. En outre, les ornements des meubles, les matériaux, les assemblages ont évolué avec les techniques et les goûts des époques. C'est ce que propose de nous faire découvrir ce mini-site du Conseil des musées de Poitou-Charente...
    +14
  • 1750-1760 : le retour aux sources classiques

    A travers un choix de meubles des grands ébénistes parisiens de la fin du règne de Louis XV, Vandercruse, Teuné, Montigny, Garnier, Leleu... présentation des premières manifestations du retour à l’Antique après le milieu du XVIIIe siècle, ou « goût grec ». (www.lesartsdecoratifs.fr)
    +12