Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • Les différentes tendances esthétiques qui ont succédé à l'impressionnisme – néo-impressionnisme, cloisonnisme et synthétisme, « Nabis » – sont le sujet de cette fiche de visite réalisé par le musée d'Orsay, qui propose un parcours basé sur les aspects plastiques plutôt que sur une unité thématique. Chaque courant est représenté par plusieurs oeuvres, pour chacune desquelles sont données des pistes quant au contexte, au sujet et à la facture de la création. Il s'agit ainsi de former au regard et à l'interprétation d'une oeuvre dans le contexte de sa création et de faire connaître les arts visuels de cette période qui succéda à l'impressionnisme, généralement mieux connu des élèves.
    (D'après www.musee-orsay.fr)

  • Soucieux de dégager des principes impressionnistes un art plus réfléchi, Seurat et Signac exposent dès 1886 les premiers essais de la méthode divisionniste, garante d'un plus grand éclat lumineux dans des compositions savamment ordonnées. L'exemple devait convaincre aussi bien Pissarro que la jeune génération, Van Gogh, Dubois-Pillet ou Charles Angrand. Cette exposition du musée d'Orsay, en suivant les ramifications du mouvement jusque dans l'expressionnisme allemand et le futurisme italien, marque aussi le centenaire du fauvisme, qui porta à incandescence le choc des tons purs et les saveurs de "la couleur en soi" (Matisse). La présentation détaillée de cette exposition de 2005 permet de découvrir ce mouvement, ses théoriciens et les artistes qui y ont participé.
    (www.musee-orsay.fr)

  • Patrie de l'Art Nouveau et du symbolisme, la ville de Bruxelles est parmi les premières à accueillir les chefs-d’œuvre impressionnistes et néo?impressionnistes, aux Salons des XX et de la
    Libre Esthétique. Ce dossier pédagogique contient une présentation détaillée de l’exposition, les
    analyses de cinq œuvres, quelques éléments de contexte historique et un texte littéraire en relation avec le contenu de l’exposition.
    (Musée des impressionnismes - Giverny)