Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • Le Musée des Beaux-Arts de Lyon propose une fiche sur l'art du XXème sicle comme reflet d’une société et d’un monde en transformation que deux guerres mondiales ne vont pas tarder à déconstruire. Les œuvres font parfois écho aux nombreux bouleversements scientifiques et techniques venus remettre en question les modes de perception de la réalité et le rapport de l’homme au monde.
    (D'après http://www.collection-20e.mba-lyon.fr)

  • <p>&Agrave; travers la pr&eacute;sentation de peintures, sculptures, photographies, films, &oelig;uvres textiles et litt&eacute;raires, cette exposition propose de mettre en avant le r&ocirc;le primordial des femmes dans le d&eacute;veloppement des grands mouvements artistiques de la modernit&eacute;. </p>
    <p>Cette exposition, &agrave; l&rsquo;image des Ann&eacute;es folles, est foisonnante, color&eacute;e mais aussi travaill&eacute;e par des questions riches et complexes qui trouvent des &eacute;chos dans nos soci&eacute;t&eacute;s actuelles.</p>

  • Ce dossier du Centre Pompidou propose de pénétrer dans l'univers qui accompagne la création, à travers quelques exemples détaillés. Il invite à s’interroger sur l’influence d’un lieu comme La Ruche à Paris, sur le rôle d’une revue, Les Cahiers d’art, dans le rayonnement de certaines œuvres. Après un passage par les ateliers de Arp à Meudon, de Picasso rue de la Boetie, à Boisgeloup et aux Grands Augustins, de Matisse à Vence, il s’arrête sur l’activité critique d’une personnalité comme Jean Paulhan dont l’intérêt pour l’art a encouragé les artistes. Enfin, l’engagement de certains galeristes est souligné à travers le travail de prospective et de diffusion effectué par Jean Fournier et sa galerie.
    En contribuant à restituer le contexte de création des œuvres, ces évocations permettent d’entrevoir comment l’histoire de l’art se trame non seulement grâce aux artistes, mais aussi à une multiplicité d’acteurs qui les entourent.
    (http://www.centrepompidou.fr/)