Les 28 et 29 juin, les élèves de troisième passeront tous leur diplôme national du brevet et plancheront notamment sur une épreuve d'histoire, dont le programme couvre l'ensemble du XXe siècle.

Nous vous proposons une sélection de ressources pour vous aider à réviser ou pour aller plus loin sur les grandes thématiques de ce programme.

On poursuit avec un deuxième épisode consacré à l'entre-deux-guerre et à la Seconde Guerre mondiale.

Pour accompagner vos révisions, découvrez la carte de connaissances créée par notre partenaire L'Histoire par l'image autour de la France de l’entre-deux-guerres avec notre outil de création de cartes de connaissances Renkan.

L'Histoire par l'image a également créé pour vous un album contenant une vingtaine d'études autour de cette période charnière du XXe siècle, qui voit naître des régimes totalitaires et déstabilise les démocraties : la guerre semble inéluctable.

Concernant l'art de l'entre-deux-guerres, on pourra s'attarder sur les peintres juifs de l’École de Paris, ayant fui les conditions sociales et politiques de l'Europe centrale ou de l'Europe de l’Est. Ils sont plus de cinq cents peintres dans le Paris de l'entre-deux-guerres, formant un réseau d'amitié solide.

1 septembre 1939 : la Pologne est envahie par l'Allemagne.

3 septembre 1939 : la France et l'Angleterre déclarent la guerre à l'Allemagne.

Octobre 1939 à mai 1940 : drôle de guerre

10 mai 1940 : L'Allemagne envahit la France en contournant la ligne Maginot. Fin de la drôle de guerre.

18 juin 1940 : Appel du général de Gaulle à Londres.

22 juin 1940 : Pétain signe l'armistice avec l'Allemagne. Le gouvernement s’installe à Vichy.

22 juin 1941 : Rupture du pacte germano-soviétique. L'Allemagne attaque l'URSS.

7 décembre 1941 : Attaque japonaise à Pearl Harbor. Les États-Unis entrent en guerre contre le Japon.

16-17 Juillet 1942 : Rafle du Vel d'Hiv.

Septembre 1942 - février 1943 : Bataille de Stalingrad.

6 juin 1944 : Débarquement en Normandie des américains.

25 août 1944 : Libération de Paris.

Février 1945 : conférence de Yalta.

8 mai 1945 : capitulation allemande.

6 août 1945 : Hiroshima

9 août 1945 : Nagasaki

2 septembre 1945 : le Japon capitule

 

Suite à la défaite de l'armée française face à l'armée allemande en juin 1940, l'Allemagne occupe une partie du  territoire français et le Maréchal Pétain doit collaborer avec les allemands.

Après l'appel du Général de Gaulle à Londres le 18 juin 1940, la résistance s'organise autour de Jean Moulin : sabotages, espionnage, protection de familles juives, etc. Les actions des résistants sont nombreuses, mais la résistance peut aussi passer par l'art et la littérature. C'est le cas par exemple de Jean Lurçat et Paul Éluard qui s'engagent chacun par leur art contre l’occupant allemand. L’un compose des poèmes, l’autre réalise des cartons de tapisserie.

De nombreux étrangers présents en France avant la guerre se sont engagés dans la Résistance en France. L’épisode de l’Affiche rouge est là pour rappeler leur engagement.

Après la drôle de guerre et la défaite de la France, malgré l’Occupation nazie et l’instauration du régime de Vichy, jusque dans les nombreux camps d’internement et les prisons en France, on crée encore.
Retrouvez par exemple toutes les études proposées par le site L'histoire par l'image sur l'art pendant la Seconde Guerre mondiale.