Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • Qu’est-ce qu’une image ? Cette vaste question anime l’histoire de l’art, des premières représentations des grottes de Lascaux au monochrome contemporain. Accusée de tromperie, et d’illusion lorsqu’elle recherche une forme de réalisme, l’image est alors un double, une copie. Si elle est souvent liée aux apparences, c’est en interrogeant sa propre matérialité que l’image tente de s’affranchir du récit, de la narration et surtout d’une forme de décalque de la réalité. Ce dossier a pour but d’interroger différentes représentations et différents types d’images à travers les collections des musées d’Angers.

  • <p style="text-align: justify;">La couleur en tant que sujet-m&ecirc;me de l&rsquo;&oelig;uvre et le recours &agrave; la s&eacute;rialit&eacute;. L&rsquo;exposition r&eacute;unit des artistes pour lesquels&middot;les la couleur est, en soi, le &nbsp;principal &nbsp;champ &nbsp;d&rsquo;exp&eacute;rimentation, l&rsquo;objet central de la d&eacute;marche artistique. Elle consacre une part importante &agrave; des s&eacute;ries, faisant ainsi &eacute;cho &agrave; l&rsquo;usage de la r&eacute;p&eacute;tition du sujet chez des peintres comme C&eacute;zanne ou Monet. T&eacute;moignant de la vitalit&eacute; et de la diversit&eacute; de la sc&egrave;ne artistique contemporaine, elle fait dialoguer la peinture et la photographie, le volume et l&rsquo;installation.</p>

  • <p>Bleu, jaune, rouge dans l'art</p>
    <p>Depuis l&rsquo;Antiquit&eacute;, la nature et l&rsquo;origine de la couleur sont au c&oelig;ur de discussions entre philosophes et physiciens. Est-ce une mati&egrave;re ? Une fraction de la lumi&egrave;re ? Une perception ?</p>
    <p>C&rsquo;est Isaac Newton qui au d&eacute;but du XVII&egrave;me si&egrave;cle r&eacute;volutionne la connaissance du ph&eacute;nom&egrave;ne physique de la couleur. &Agrave; cette &eacute;poque appara&icirc;t le concept des trois couleurs primaires : le bleu, le jaune et le rouge sont des couleurs dites pures qu&rsquo;aucun m&eacute;lange pigmentaire ne peut produire.</p>
    <p>Aborder l'usage du bleu, du jaune et du rouge dans l'art, c'est op&eacute;rer un parcours parmi les &eacute;poques, les styles et les significations. Car rien n'est laiss&eacute; au hasard : ni la robe pourpre, ni le fond dor&eacute;, ni les visages bleut&eacute;s...</p>
    <p>Gr&acirc;ce &agrave; ce cours en ligne propos&eacute; par la Rmn-Grand Palais avec le soutien de la Fondation Orange, d&eacute;cryptez les significations parfois oubli&eacute;es de l'usage des 3 couleurs primaires au fil du temps !&nbsp;</p>