Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • Ce dossier du Centre Pompidou qui s'inscrit dans une série Monographies des grandes figures de l'art moderne, a pour objectif de proposer des points de repères et une base de travail pour faciliter l'approche et la compréhension de l'œuvre de Fernand Léger.
    Il comporte :
    - une introduction générale permettant de présenter et de situer le rôle de l'artiste et son œuvre dans un contexte historique, géographique et esthétique,
    - une biographie, une sélection des œuvres des collections du Musée, traitées par fiches comportant une notice d'œuvre et une reproduction,
    - plusieurs textes de référence apportant en complément une approche théorique,
    - une chronologie de son œuvre,
    - une bibliographie sélective.
    (http://www.centrepompidou.fr/)

  • Travailleur acharné, Maximilien Luce a laissé une oeuvre foisonnante qui, sans être inconnue des amateurs, reste méconnue du public. Grand coloriste, il fut une des personnalités les plus stimulantes du mouvement néo-impressionniste, avant de s'orienter vers un mode d'expression pré-fauve. Il s'intéressa aussi à la peinture d'histoire, avant de revenir à un impressionnisme plus sage.
    (Musée des Impressionnismes - Giverny)

  • Le musée d'Orsay présente "Les raboteurs de parquet" de Gustave Caillebotte. Ce tableau constitue une des premières représentations du prolétariat urbain. Présenté au Salon de 1875, le tableau est refusé par le Jury, sans doute choqué par ce réalisme cru. Le jeune peintre décide alors de se joindre aux impressionnistes et présente son tableau à la seconde exposition du groupe en 1876.
    Une bibliographie, placée en "Notice détaillée" complète cette présentation.
    (D'après www.musee-orsay.fr)