Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • Cette conférence de Ronan Le Grand, destinée à l'origine à un public handicapé (non-voyants), présente une analyse de l'œuvre de Martial Raysse "Ceux du maquis". Elle peut être consultée sous formes d'extraits sonores ou de textes écrits.

  • Édouard Manet attachait une grande importance à la nature morte qu'il considérait comme la "pierre de touche du peintre". Cette exposition du musée d'Orsay de 2000-2001 en a présenté une sélection, ce genre représentant un cinquième de l'oeuvre de l'artiste. Des influences dont elle s'est nourrie à sa postérité, la présentation détaillée de l'exposition, illustrée d'oeuvres du musée, en montre l'évolution.
    (www.musee-orsay.fr)

  • Visiter le musée de l’Orangerie, c’est d’abord venir voir les Nymphéas, le chef-d’œuvre de Claude Monet et son testament artistique. Ces panneaux décoratifs représentent un bassin de nénufars, fleurs aquatiques venues du Japon dont Monet a gardé le nom scientifique, nymphaea alba. Ce dossier s’adresse aux enseignants des classes du CP à la terminale. Il se divise en deux parties : une première partie donne les informations historiques et artistiques pour comprendre les Nymphéas et le contexte dans lequel cette œuvre a été produite ; une deuxième partie donne des pistes de questionnement pour une analyse méthodique de l’œuvre.