Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • <p>Le Centre Pompidou-Metz propose une exposition virtuelle "Fernand L&eacute;ger. Le beau est partout". Personnalit&eacute; pluridisciplinaire, Fernand L&eacute;ger, peintre de la ville et de la vie moderne c&eacute;l&eacute;bra les profondes mutations de son &eacute;poque. Cette exposition r&eacute;trospective dresse le portrait d&rsquo;un artiste curieux, fascin&eacute; par son temps et ouvert aux autres disciplines. R&eacute;unissant une centaine d&rsquo;&oelig;uvres majeures, cette manifestation explore les liens qu&rsquo;entretient tout au long de sa carri&egrave;re sa peinture avec la po&eacute;sie, le cin&eacute;ma, mais aussi l&rsquo;architecture, le cirque et le spectacle vivant, &agrave; travers ses multiples collaborations artistiques. (D'apr&egrave;s http://www.centrepompidou-metz.fr/)</p>

  • Les expositions virtuelles analysent un mouvement de l'histoire du cinéma, un métier, un auteur… à travers affiches, photos, archives, dessins, extraits de films, en s'appuyant sur les collections conservées à la Cinémathèque française.
    Histoire d'une société de production fondée en Russie en 1920 puis exilée en France, qui produira les films de cinéastes russes émigrés - Volkoff, Mosjoukine, Tourjansky...- et permettra aux metteurs en scène français, René Clair, Marcel L'Herbier, Jean Epstein ou Jacques Feyder, de réaliser quelques-uns des films marquants des années vingt.
    (www.cinematheque.fr)

  • Opéra-comique en quatre actes de Georges Bizet. Livret d’Henri Meilhac et Ludovic Halévy d’après la nouvelle de Prosper Mérimée. Créé à l’Opéra Comique le 3 mars 1875.
    L’histoire se déroule à Séville, dans les années 1820, et raconte comment le brigadier Don José devient déserteur et contrebandier par amour pour Carmen, une belle gitane. Eprise de liberté, Carmen le quitte pour rejoindre le toréador Escamillo. Fou de jalousie, Don José l’assassine. Carmen est l’ultime ouvrage de Georges Bizet qui mourut à trente-six ans, quelques semaines après la création controversée de son chef-d'oeuvre.
    (www.opera-comique.com)