Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • <p>Conf&eacute;rence autour de l'exposition du mus&eacute;e d'Orsay et du mus&eacute;e de l'Orangerie sur les femmes photographes. Pr&eacute;sent&eacute;e par les commissaires Ulrich Pohlmann, Thomas Galifot et Marie Robert, cette exposition retrace la production et la place des femmes photographes en Europe &ndash; essentiellement en France, Grande-Bretagne et Allemagne &ndash; et aux Etats-Unis, de l'invention officielle de la photographie en 1839 jusqu'en 1945.</p>
    <p>Voir aussi : la <a href="https://www.musee-orsay.fr/fr/expositions/presentation/qui-peur-des-femmes-photographes-1839-1945-196133" target="_blank" rel="noopener">presentation de l'exposition</a></p>

  • <p>Cette exposition du mus&eacute;e d'Orsay retrace la production et la place des femmes photographes en Europe &ndash; essentiellement en France, Grande-Bretagne et Allemagne &ndash; et aux Etats-Unis. Etre femme photographe apr&egrave;s la Grande Guerre, c'est investir de nouveaux genres et de nouveaux champs. C'est contribuer &agrave; l'&eacute;mergence de la photographie moderne et prendre part &agrave; l'effervescence cr&eacute;ative qui caract&eacute;rise les foyers culturels que sont Paris, Berlin, Budapest, Londres, New York ou San Francisco.&nbsp;&nbsp;</p>

  • <p>Le Jeu de Paume propose un dossier documentaire sur la collection de photographies modernes de Thomas Walther. Ce dernier, collectionneur allemand, a rassembl&eacute; depuis la fin des ann&eacute;es 1970 un ensemble exceptionnel relatif aux avant-gardes photographiques europ&eacute;ennes et nord-am&eacute;ricaines de la premi&egrave;re moiti&eacute; du XXe &nbsp;si&egrave;cle. Ce corpus d'images constitue<br />aujourd&rsquo;hui l&rsquo;un des pans essentiels des collections modernes du Museum of Modern Art de New York (MoMA).&nbsp;</p>