Une remarque sur cette ressource? Contactez-nous !

Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • <p>Comment devenir artiste lorsqu&rsquo;on est n&eacute;e femme, &agrave; une &eacute;poque o&ugrave; celles qui appartiennent au &laquo; deuxi&egrave;me sexe &raquo;, d&eacute;nu&eacute;es de tout droit civique, ne peuvent acc&eacute;der &agrave; l&rsquo;&Eacute;cole nationale des Beaux-Arts et sont pri&eacute;es de se cantonner &agrave; la sph&egrave;re domestique ? C&rsquo;est au tournant des 19e et 20e si&egrave;cles que les femmes peintres et sculptrices vont lutter pour &ecirc;tre reconnues comme des artistes &agrave; part enti&egrave;re, passant comme Suzanne Valadon du statut de mod&egrave;le &agrave; celui de peintre accomplie.</p>
    <p>Autour de la figure de Suzanne Valadon, l&rsquo;exposition et le dossier p&eacute;dagogique qui l'accompagne, mettent en lumi&egrave;re les artistes de son &eacute;poque et questionne &agrave; travers elles l&rsquo;acc&egrave;s &agrave; la formation, les r&eacute;seaux artistiques auxquels elles appartiennent, les sujets dont elles s&rsquo;emparent et leur contribution aux mouvements d&rsquo;avant-garde... dans une soci&eacute;t&eacute; o&ugrave; la place de la femme n&rsquo;est pas &eacute;gale &agrave; celle de l&rsquo;homme.&nbsp;</p>

  • Ce dossier pédagogique propose d’explorer les spécificités des démarches de Picasso et de Rodin par une approche transversale de l’exposition à travers cinq clés de lecture. Pour chacune de ces entrées thématiques, une sélection d’œuvres permet d’explorer le traitement propre à chacun des deux artistes. Pour le Musée Rodin comme pour le Musée national Picasso-Paris, deux œuvres sont présentées en regard pour ensuite en questionner le rapprochement selon les thématiques suivantes : le corps, le rapport à l’espace, l’atelier comme laboratoire, les sources d’inspiration et le principe de travail en série.

  • Cette exposition itinérante (conçue par le Service de l’architecture et du patrimoine du Pays du Perche-Sarthois, « Pays d’art et d’histoire ») présente la vie artistique et les engagements d’Hélène Bertaux, porte-parole du mouvement de reconnaissance des femmes artistes au XIXème siècle et fondatrice de l’Union des Femmes Peintres et Sculpteurs.
    Organisée en avril 2009 à Saint-Michel-de-Chavaignes (Sarthe) à l’occasion du centenaire du décès de l’artiste, cette exposition illustre en six panneaux la formation et le parcours artistique d’Hélène Bertaux, mais aussi son engagement pour la reconnaissance des femmes artistes dans le contexte à la fois local, social et culturel du XIXème siècle.