Recherchez un mot clé Réduire le contenu

Rechercher une oeuvre, un mouvement artistique, un thème, une date...

Affinez votre recherche Réduire le contenu

Filtres

Créateur

Créateur

Voir plus Voir moins
Discipline artistique

Discipline artistique

Voir plus Voir moins
Datation

Datation

Voir plus Voir moins
École/Mouvement

École/Mouvement

Voir plus Voir moins
Sujet et thèmes

Sujet et thèmes

Voir plus Voir moins
Aire géographique
Autres critères

Autres critères

Localisation des oeuvres (France) (Voir la carte des régions/départements)

Ressources proposées par ...

Voir plus Voir moins

9 Ressources

Dernières ressources ajoutées
Votre recherche (effacer) : « Tenture »
Trier par :
  • Laissez-vous conter le Château d'Angers

    La ville d'art et d'histoire d'Angers propose de découvrir son château, forteresse royale imprenable construite au XIIIe siècle et agrandie jusqu'au XVe siècle. La Tenture de l’Apocalypse (XIVe) qui y est conservée est aussi évoquée. (D'après http://www.angers.fr)
  • Le Chant du monde de Jean Lurçat

    Témoin et acteur des deux conflits mondiaux, Jean Lurçat voulait, en entreprenant en 1956 Le Chant du Monde, dénoncer dans un langage universel les menaces qui pèsent sur l’homme. Le Chant du Monde a pour thème un sujet universel : l’avenir de l’humanité, le rôle et la place de l’homme dans le monde. C’est à la fois un message d’alerte et un message d’espoir. La richesse de cette ...
  • Le château d'Angers

    Ce dossier enseignant du Centre des monuments nationaux présente le château d'Angers et son site. Occupé depuis la Préhistoire pour sa position stratégique, il devient, aux IXe et Xe siècles le siège d'un palais comtal, transformé et fortifié au XIIIe siècle à la demande du roi Saint Louis. Le château fera à nouveau l'objet d'aménagements importants au temps des ducs d'Anjou au XIVe et XVe ...
  • La Dame à la Licorne - Technique et restauration

    Exceptionnelle par l'originalité de sa conception, La Dame à la licorne l'est également par la qualité de son exécution, fruit d'une collaboration entre le peintre de la maquette, le cartonnier qui la porte à grandeur, et enfin le licier qui transpose le carton dans le tissage. En dépit d'une histoire mouvementée et d'interventions diverses, la tenture a conservé tout son pouvoir de séduction. ...
    +12
  • La Dame à la Licorne

    Mentionnée dès 1814 au château de Boussac (Creuse), la tenture est signalée en 1841 par Prosper Mérimée, inspecteur des Monuments historiques, qui s'inquiète de son sort et suggère son acquisition par le roi Louis-Philippe. Au cours de ces mêmes années, cet ensemble suscite également l'enthousiasme de George Sand qui évoque de "curieuses tapisseries énigmatiques". (Musée de Cluny)
    +17
  • Tentures et garnitures

    La place du textile dans le décor intérieur, ses différents emplois (décor mural, garniture et couverture de siège, garniture de meuble et de sol...), les techniques de tissage utilisées (tapisserie, tapis à velours et tapis ras, broderie au point...) et les matériaux employés (laine, coton, lin, soie...). (www.lesartsdecoratifs.fr)
  • La Tenture de Saint-Étienne d’Auxerre et les stalles de Saint-Lucien de Beauvais

    Cette fiche du Musée national du Moyen Age présente deux ensembles prestigieux qui permettent d’évoquer le décor et le mobilier du choeur des grands édifices ecclésiastiques à la fin du Moyen Age : la Tenture de Saint Etienne, qui provient de la cathédrale d’Auxerre, et les stalles de l’abbaye Saint-Lucien de Beauvais. (D'après www.musee-moyenage.fr)
  • La tapisserie au Musée de Cluny

    Ce dossier pédagogique du musée de Cluny - musée national du Moyen-Age, présente les spécificités de la tapisserie au Moyen âge (fonctions et usages, organisation de la production, commande, techniques, iconographie). Il présente également plusieurs tentures conservées et présentées au musée de Cluny, ainsi que l'actualité de la recherche dans le domaine de la tapisserie. (d'après Musée...
  • Le grand salon de l’hôtel des Invalides

    Ce dossier présente le grand salon de l'Hôtel des Invalides. D'abord, chapelle religieuse, en attendant la construction de l’église Saint-Louis-des-Invalides (1678), le Grand salon devient ensuite la salle du Conseil où préside le gouverneur de l'Hôtel des Invalides. Le Grand salon, restauré en 1918, se pare d'un nouveau décor peint sur les murs et la voûte célébrant les grandes heures de l...