Recherchez un mot clé Réduire le contenu

Rechercher une oeuvre, un mouvement artistique, un thème, une date...

Affinez votre recherche Réduire le contenu

Filtres

Créateur

Créateur

Voir plus Voir moins
Discipline artistique

Discipline artistique

Voir plus Voir moins
Datation

Datation

Voir plus Voir moins
École/Mouvement

École/Mouvement

Voir plus Voir moins
Sujet et thèmes

Sujet et thèmes

Voir plus Voir moins
Aire géographique

Aire géographique (voir la carte des pays)

Voir plus Voir moins
Autres critères

Autres critères

Localisation des oeuvres (France) (Voir la carte des régions/départements)

Ressources proposées par ...

15 Ressources

Dernières ressources ajoutées
Votre recherche (effacer) : « Logotype »
Trier par :
  • Banania

    La marque est créée en 1912. Le tirailleur sénégalais apparaît trois ans plus tard : il sera l’image de la marque pendant plus de 70 ans. Dans les années 1980, il sera successivement remplacé par un dessin de sourire stylisé, puis par l’image d’un enfant, avant de finalement réapparaître en 1999. Dès les années 1930, Banania fidélise sa clientèle avec des gadgets. (www.lesartsdecoratifs.fr)
    +10
  • Peugeot

    L'Union centrale des arts décoratifs retrace l'histoire de la marque Peugeot. La famille Peugeot débute son entreprise en 1815 avec une fonderie d'acier. Le célèbre lion, logotype de la marque apparaît en 1858 : il représente la résistance et la souplesse de l'acier. Quelques années plus tard, Peugeot se lance dans la production de cycles, de cyclomoteurs, puis d'automobiles. (www.lesartsdecoratifs.fr)
    +17
  • Citroën : histoire de l'entreprise

    L'Union centrale des arts décoratifs retrace l'histoire l'entreprise Citroën. André Citroën est constructeur d'engrenages en forme de V ; cette forme inspire le logotype de la marque. En 1915, il construit une grande usine sur le quai Javel où il produit des obus. La main d'oeuvre est féminine. A la fin de la guerre, André Citroën se reconvertit dans la construction automobile. Il atteint rapidem...
    +16
  • Benetton

    L'Union centrale des arts décoratifs propose de retracer dans ces pages l'histoire de l'entreprise Benetton puis l'histoire de la publicité Benetton. (www.lesartsdecoratifs.fr)
    +18
  • Graphisme(s) contemporains, 1997-2001

    Cette exposition virtuelle de la BnF propose un parcours à travers cinq facettes du graphisme contemporain: l’affiche, la mise en page, l’identité visuelle, la signalétique, le graphisme et, l’écran. Un certain nombre de définitions du graphisme sont proposées, éclairées par des gros plans sur le travail de quelques graphistes contemporains. Des albums à feuilleter classés par thèmes don...
    +13
  • L’Alsacienne

    Depuis 1904, le personnage de la petite Alsacienne, prénommée Sophie sert d’emblème à la marque de biscuit L’Alsacienne. Ce visage souriant a changé 10 fois de 1947 à 1994 : l’Alsacienne à la cocarde tricolore est devenue une jeune femme souriante et résolument moderne. La marque disparaît en 1994. (www.lesartsdecoratifs.fr)
    +10
  • Dim

    La marque de bas et collants DIM est créée en 1953. Elle fera partie des premiers annonceurs à diffuser des spots publicitaires à la télévision. (www.lesartsdecoratifs.fr)
    +15
  • Maggi

    L'Union centrale des arts décoratifs retrace l'histoire de la marque Maggi née en Suisse à la fin du XIXe siècle. Les soupes de légumes instantanées devaient permettre aux familles d’ouvriers d’avoir une alimentation équilibrée. (www.lesartsdecoratifs.fr)
    +14
  • Perrier

    L'Union centrale des arts décoratifs retrace l'histoire de la marque Perrier. La source de Perrier est commercialement exploitée à partir de 1863. Elle sera rachetée par plusieurs propriétaires, dont le docteur Perrier qui lui laissa son nom. A partir des années 1950, Perrier fait appel à de célèbres affichistes et écrivains pour ses campagnes publicitaires. (www.lesartsdecoratifs.fr)
    +18
  • Pathé-Marconi – La voix de son maître

    L'Union centrale des arts décoratifs retrace l'histoire de la marque Pathé-Marconi, anciennement connue sous le nom de « La voix de son maître » et symbolisée depuis le début du siècle par le tableau du peintre Francis Barraud : un petit fox, prénommé Nipper, face au pavillon du gramophone. (www.lesartsdecoratifs.fr)
    +14