Recherchez un mot clé Réduire le contenu

Rechercher une oeuvre, un mouvement artistique, un thème, une date...

Affinez votre recherche Réduire le contenu

Filtres

Créateur

Créateur

Voir plus Voir moins
Discipline artistique

Discipline artistique

Voir plus Voir moins
Datation

Datation

Voir plus Voir moins
École/Mouvement

École/Mouvement

Voir plus Voir moins
Sujet et thèmes

Sujet et thèmes

Voir plus Voir moins
Aire géographique

Aire géographique (voir la carte des pays)

Voir plus Voir moins
Autres critères

Autres critères

Localisation des oeuvres (France) (Voir la carte des régions/départements)

Voir plus Voir moins

Ressources proposées par ...

Voir plus Voir moins

28 Ressources

Dernières ressources ajoutées
Votre recherche (effacer) : « Ivoire »
Trier par :
  • Empereur triomphant, dit "Ivoire Barberini"

    Empereur triomphant, dit "Ivoire Barberini" : À quoi servait cet objet ? Qui est l’homme à cheval ? C'est ce que propose de nous faire découvrir le site Panorama de l'art de la Rmn-Grand Palais. (d'après www.panoramadelart.com/)
  • Feuillet de diptyque : L'Empereur triomphant (Première moitié du VIe siècle)

    Offert au cardinal Barberini par Claude Fabri de Peiresc au début du XVIIe siècle, l'Ivoire Barberini du Louvre devait déjà se trouver en Provence au VIIe siècle puisque figure au revers une liste de souverains barbares et de personnages de cette région. C'est le seul feuillet presque complet de diptyque impérial subsistant. Au centre est représenté le triomphe d'un empereur, Anastase (491-518) ...
  • Plaque ajourée : Le Christ désignant un enfant (vers 968)

    Le musée du Louvre possède deux plaques du groupe dit "des ivoires de Magdebourg". Elles proviennent d'un ensemble de seize plaques qui fut offert par l'empereur Otton Ier (mort en 973) au monastère Saint-Maurice de Magdebourg, vraisemblablement en 968 lors de l'érection de ce dernier en archevêché. De style différent, les deux plaques furent réalisées par des artistes distincts oeuvrant au sein...
    +9
  • Plaque dite "du Paradis terrestre", Entourage de Charles le Chauve (Vers 870-875)

    Les personnages, animaux et monstres, illustrent, les descriptions des Etymologies d'Isidore de Séville. Ces représentations sont sculptées au revers d'un feuillet de diptyque du consul Aréobindus (Constantinople, 506). La Plaque dite "du Paradis terrestre" est conservée au Louvre. (D'après www.louvre.fr)
    +9
  • Afghanistan, les trésors retrouvés (Exposition temporaire du 6 décembre au 30 avril 2006)

    Ce site coproduit par le musée Guimet et France 5 invite à découvrir les trésors de quatre sites archéologiques majeurs d'Afghanistan, ancien carrefour de civilisations. Ces chefs d’œuvre ont survécu miraculeusement aux guerres, aux destructions des talibans, aux pillages incessants et à la convoitise des trafiquants. Une présentation historique, politique et patrimoniale de l'Afghanistan appo...
    +14
  • Palette de scribe (Nouvel Empire, 1550-1069 av. J.-C.)

    Cet objet en ivoire rectangulaire peu épais et très élancé est une palette de scribe. Elle contient quatre pinceaux et porte encore des traces d'utilisation. Une inscription se développait sur les deux faces. Principal outil du scribe, cet instrument est devenu l'emblème de cette profession. Elle a été retrouvée dans une tombe du Nouvel Empire située dans la nécropole thébaine, le 19 décembr...
    +10
  • Pyxide au nom d'al-Mughira

    Cette boîte à bijoux nous raconte-t-elle la lutte de deux princes pour le pouvoir ? (Panorama de l'art)
    +12
  • Vierge à l'enfant trônant

    Vierge à l'enfant trônant : Une Vierge en ivoire, blanche ou colorée ? L’ivoire une spécialité de Paris ? C'est ce que propose de nous faire découvrir le site Panorama de l'art de la Rmn-Grand Palais. (d'après www.panoramadelart.com/)
    +7
  • Le jeu d’échecs

    L’exploration interactive, proposée par la BnF, des pièces d'un jeu d'échecs, longtemps attribué à Charlemagne et qui compte parmi les plus beaux objets en ivoire du Moyen Age, introduit un dossier complet sur l’histoire, l’évolution et la symbolique du jeu à travers les différentes cultures qui l’ont adopté. Un prolongement sur le rôle des échecs en littérature permet de croiser de...
    +21
  • Dame de Brassempouy

    Dame de Brassempouy : Quelle place pour la femme dans la Préhistoire ? Représentation réaliste d’un individu ou représentation idéale du genre féminin ? C'est ce que propose de nous faire découvrir le site Panorama de l'art de la Rmn-Grand Palais. (d'après hwww.panoramadelart.com/)
    +7