Recherchez un mot clé Réduire le contenu

Rechercher une œuvre, un mouvement artistique, un thème, une date...

Affinez votre recherche Réduire le contenu

Filtres

Créateur

Créateur

Voir plus Voir moins
Discipline artistique

Discipline artistique

Voir plus Voir moins
Datation

Datation

Voir plus Voir moins
École/Mouvement

École/Mouvement

Voir plus Voir moins
Sujet et thèmes

Sujet et thèmes

Voir plus Voir moins
Aire géographique

Aire géographique (voir la carte des pays)

Voir plus Voir moins
Autres critères

Autres critères

Localisation des oeuvres (France) (Voir la carte des régions/départements)

Ressources proposées par ...

Voir plus Voir moins

4 Ressources

Dernières ressources ajoutées
Votre recherche (effacer) : « George Sand »
  • George Sand 1804 – 1876

    Gallica de la BnF propose dans ses Essentiels de la littérature un dossier sur Aurore Dupin, dont le pseudonyme est George Sand. Cette femme écrivain, figure majeure du XIXe siècle choqua ses contemporains par ses mœurs libérées et son indépendance.
  • Chopin, musicien romantique

    Ce dossier réalisé par le site "L'histoire par l'image" présente Frédéric Chopin, musicien romantique. L'étude propose un contexte historique rappelant les liens entre Chopin, Delacroix, auteur de son portrait, et George Sand. L'analyse de ce portrait ,conservé au musée du Louvre, et son interprétation soulignent la connexion particulière entre Delacroix et Chopin. (d'après www.histoire-image.fr)
  • Les paysans dans les musées de la région Centre - dossier enseignant

    A l'occasion de la 15e édition des Rendez-vous de l'Histoire de Blois, l'Association des personnels scientifiques des musées de la région Centre s'associe à la Direction régionale des affaires culturelles de la région Centre pour réaliser un dossier intitulé "Les Paysans" dans les musées de la région Centre" à destination des enseignants.Il s'articule autour de trois thèmes : - la représe...
  • La Dame à la Licorne

    Mentionnée dès 1814 au château de Boussac (Creuse), la tenture est signalée en 1841 par Prosper Mérimée, inspecteur des Monuments historiques, qui s'inquiète de son sort et suggère son acquisition par le roi Louis-Philippe. Au cours de ces mêmes années, cet ensemble suscite également l'enthousiasme de George Sand qui évoque de "curieuses tapisseries énigmatiques". (Musée de Cluny)