Recherchez un mot clé Réduire le contenu

Rechercher une oeuvre, un mouvement artistique, un thème, une date...

Affinez votre recherche Réduire le contenu

Filtres

Créateur

Créateur

Voir plus Voir moins
Discipline artistique

Discipline artistique

Voir plus Voir moins
Datation

Datation

Voir plus Voir moins
École/Mouvement

École/Mouvement

Voir plus Voir moins
Sujet et thèmes

Sujet et thèmes

Voir plus Voir moins
Aire géographique

Aire géographique (voir la carte des pays)

Voir plus Voir moins
Autres critères

Autres critères

Localisation des oeuvres (France) (Voir la carte des régions/départements)

Ressources proposées par ...

8 Ressources

Dernières ressources ajoutées
Votre recherche (effacer) : « Chambre à coucher »
Trier par :
  • Une chambre à coucher Louis-Philippe, 1836-1840

    Evocation d’une chambre à coucher d’époque Louis-Philippe dans le cadre de la boiserie provenant de l’hôtel du baron William Hope, situé 57 rue Saint-Dominique (actuelle ambassade de Pologne). La boiserie de sa chambre est un exemple exceptionnel de réinterprétation du goût Renaissance. (www.lesartsdecoratifs.fr)
  • La chambre bourgeoise

    À partir des années 1840, l’évolution de la chambre à coucher est marquée par deux facteurs nouveaux : la recherche d’un environnement salubre, l’apparition du lit conjugal. (www.lesartsdecoratifs.fr)
  • La chambre à coucher de Jeanne Lanvin

    Jeanne Lanvin achète l’ancien hôtel particulier de la marquise Arconati-Visconti, 16, rue Barbet-de-Jouy en 1920. Elle fait construire une aile de réception dont les salles (vestibule, bibliothèque, galerie, salle à manger) sont aménagés par le décorateur Armand-Albert Rateau de 1921 à 1924. Celui-ci aménagera également en 1924-1925, les trois pièces (salle de bain, chambre et boudoir) de s...
  • Le boudoir de Jeanne Lanvin

    Jeanne Lanvin achète l’ancien hôtel particulier de la marquise Arconati-Visconti, 16, rue Barbet-de-Jouy en 1920. Elle fait construire une aile de réception dont les salles (vestibule, bibliothèque, galerie, salle à manger) sont aménagés par le décorateur Armand-Albert Rateau de 1921 à 1924. Celui-ci aménagera également en 1924-1925, les trois pièces (salle de bain, chambre et boudoir) de s...
  • La salle de bain de Jeanne Lanvin

    Jeanne Lanvin achète l’ancien hôtel particulier de la marquise Arconati-Visconti, 16, rue Barbet-de-Jouy en 1920. Elle fait construire une aile de réception dont les salles (vestibule, bibliothèque, galerie, salle à manger) sont aménagés par le décorateur Armand-Albert Rateau de 1921 à 1924. Celui-ci aménagera également en 1924-1925, les trois pièces (salle de bain, chambre et boudoir) de s...
  • Un style Restauration ?

    Ce dossier réalisé par le site "L'histoire par l'image" soulève la question de l'existence d'un style Restauration. L'étude propose un contexte historique rappelant le retour, en 1814, de la monarchie des Bourbons après le Premier Empire. L'analyse du décor de la chambre de Charles X aux Tuileries conservée, aujourd'hui, au musée du Louvre, et une interprétation s'appuyant sur cette oeuvre cherc...
  • Jean Prouvé à la cité universitaire d'Antony

    Jean Prouvé réalise cent quarante huit chambres, au sein de la résidence universitaire Jean Zay d’Anthony, dont le programme est très simple : elles sont conçues comme des cellules, pour inciter au travail et à la réflexion. (www.lesartsdecoratifs.fr)
  • Les arts appliqués allemands à Paris

    Des artistes allemands sur le thème « La maison d’un amateur d’art » sont présentés au Salon d’Automne de 1910 à Paris. Deux des treize pièces aménagées et décorées sont décrites et situées dans leur contexte historique.