Recherchez un mot clé Réduire le contenu

Rechercher une œuvre, un mouvement artistique, un thème, une date...

Affinez votre recherche Réduire le contenu

Filtres

Créateur

Créateur

Voir plus Voir moins
Discipline artistique

Discipline artistique

Voir plus Voir moins
Datation

Datation

Voir plus Voir moins
École/Mouvement

École/Mouvement

Voir plus Voir moins
Sujet et thèmes

Sujet et thèmes

Voir plus Voir moins
Aire géographique

Aire géographique (voir la carte des pays)

Voir plus Voir moins
Oeuvre

Oeuvre

Voir plus Voir moins
Autres critères

Autres critères

Localisation des oeuvres (France) (Voir la carte des régions/départements)

Ressources proposées par ...

Voir plus Voir moins
  • Ressources accessibles aux déficients visuels Ressources accessibles aux déficients auditifs

8 Ressources

Dernières ressources ajoutées
Votre recherche (effacer) : « Armateur »
  • Les épaves corsaires de la Natière, archéologie sous-marine

    Les Grands Sites Archéologiques proposent une présentation détaillée des épaves de deux frégates, la Dauphine (1704) et L’Aimable Grenot (1749), découvertes aux pieds des roches de la Natière près du port de Saint-Malo. Ce site offre ainsi une vision renouvelée de l'architecture navale et de la culture matérielle de la première moitié du XVIIIe siècle. (D'après http://www.grands-sites-a...
    +13
  • Armée de terre cuite du mausolée de l’empereur Qin Shi Huangdi

    Une armée pour protéger le fondateur de l’empire chinois. Forte de quelque 8 000 guerriers, du simple fantassin à l’officier de haut rang, l’armée de terre cuite découverte en 1974 à 35 km au nord-est de la ville de Xi’an, dans la province du Shaanxi, en Chine, avait pour mission de protéger la tombe du premier empereur, Qin Shi Huangdi, disparu en 210 av. J.-C.

    ...
  • La guerre en musique

    Début avril 1917, les premiers soldats américains débarquent en Bretagne, suscitant une vague d’espoir après l’épuisement et la révolte provoqués par trois ans de guerre ininterrompue. Les photographes militaires couvrent bien sûr cet événement de signification mondiale rythmé par les musiciens de l’armée américaine.

    ...
  • L'atelier Perret

    Créé en 1945, l’Atelier de reconstruction du Havre  réunit les disciples et anciens élèves d’Auguste Perret mais l’histoire, les fondements de l’atelier sont antérieurs à la destruction de la ville en 1944. Le centre reconstruit du Havre synthétise les préconisations architecturales mises en place par Auguste Perret dès le début du XXème siècle, relevant du classicisme structurel, nouvel ordre architectu...

  • Les brigands - Offenbach

    Opéra bouffe en trois actes de Jacques Offenbach. Livret d’Henri Meilhac et de Ludovic Halévy. Créé au Théâtre des Variétés le 10 décembre 1869. Compositeur emblématique du Second Empire, Jacques Offenbach est pour ainsi dire l’inventeur de l’opérette. Les Brigands présente un véritable monde à l’envers, qui malmène autant la géographie que les convenances, où le brigandage fait loi et l’armée de la figu...

  • Les artistes serviteurs de l'Empire

    Bien que la Légion d’honneur, créée en 1802, dût en principe récompenser « tous les genres de mérites et bon services », l’ordre fut surtout l’apanage de l’armée. Bon nombre d’artistes cependant en furent gratifiés, que l’Empereur, conseillé par Dominique Vivant Denon, le directeur du musée Napoléon (le Louvre), savait utiliser pour « magnifier son règne ». Cette étude du site "L'Histoire par l'image" pr...

  • MOOC Les effets spéciaux

    Les effets spéciaux au cinéma, un art de l’illusion

    L’oeil au beurre noir de la lune, le gorille juché en haut de l’Empire State Building, le tyrannosaure nez à nez avec l’équipe de recherche, les armées de Sauron affrontant les derniers humains… Ces scènes font peut-être partie de votre panthéon cinématographique. Elles n’existeraient pas sans les effets spéciaux, aussi anciens que le cinéma lui-même.

    ...
  • L'éléphant de la Bastille

    Après la destruction de la forteresse du XIXe siècle, symbole de l’Ancien Régime, dès juillet 1789 et l’érection d’une éphémère « fontaine de la régénération » sous la forme de la déesse Isis, en 1793, la place de la Bastille resta longtemps déserte.

    Napoléon Ier, dès le Consulat, entreprit de grands travaux pour moderniser Paris. Sur la place de la Bastille, il songea d’abord à ériger l’Arc de triomphe...