Recherchez un mot clé Réduire le contenu

Rechercher une oeuvre, un mouvement artistique, un thème, une date...

Affinez votre recherche Réduire le contenu

Filtres

Créateur

Créateur

Voir plus Voir moins
Discipline artistique

Discipline artistique

Voir plus Voir moins
Datation

Datation

Voir plus Voir moins
École/Mouvement

École/Mouvement

Voir plus Voir moins
Sujet et thèmes

Sujet et thèmes

Voir plus Voir moins
Aire géographique

Aire géographique (voir la carte des pays)

Voir plus Voir moins
Autres critères

Autres critères

Localisation des oeuvres (France) (Voir la carte des régions/départements)

Ressources proposées par ...

Voir plus Voir moins

19 Ressources

Dernières ressources ajoutées
Votre recherche (effacer) : « 1867 »
Trier par :
  • Les Albums du Parc de l’Exposition universelle de 1867

    Entretien vidéo avec Christiane Demeulenaere, conservateur général aux Archives nationales, et Édouard Vasseur, conservateur à la direction générale des patrimoines. les Albums du Parc constituent un témoignage précieux de l’exposition universelle de 1867 qui, comme toutes les expositions, fut éphémère. Il s’agit de deux volumes de prestige dédiés à l’Empereur Napoléon III. Avec le...
  • Bal costumé au palais des Tuileries, Jean-Baptiste Carpeaux (1867)

    Le musée d'Orsay présente "Bal costumé au palais des Tuileries" de Jean-Baptiste Carpeaux. Ce dernier a su instaurer des relations privilégiées avec la famille impériale lui permettent d'assister souvent aux somptueuses réceptions données au palais des Tuileries. Toujours muni de papier et de crayons, Carpeaux en profite pour griffonner "ces vivantes et expressives et véridiques silhouettes de N...
    +12
  • Réunion de famille dit aussi Portraits de famille de Frédéric Bazille

    Le musée d'Orsay présente une peinture de l'artiste Frédéric Bazille, "Réunion de famille". Bazille est très proche de Renoir et de Monet, chez qui il admire tout particulièrement les scènes de plein air. Près de Montpellier, il s'attaque à ce motif dans une toile d'assez grand format, en réunissant sur une terrasse dix de ses parents proches, ainsi que lui-même représenté debout, à l'extr...
    +7
  • Le Fifre d'Edouard Manet

    Le Fifre de Manet : en quoi Manet bouleverse-t-il les codes de la peinture ? Manet, un homme à scandales ? C'est ce que propose de nous faire découvrir le site Panorama de l'art de la Rmn-Grand Palais. (d'après www.panoramadelart.com/)
    +13
  • Sophie Rude (1797-1867)

    Grâce à cette fiche, découvrez l'artiste Sophie Rude, élève préférée de Jacques-Louis David, dont plusieurs toiles sont conservées au musée des beaux-arts de Dijon. (d'après http://mba.dijon.fr)
  • Ingres 1780-1867

    À la lumière des recherches les plus récentes, le musée du Louvre nous présente une exposition sur Ingres. L'artiste y semble enfin compris pour lui-même comme l'un des créateurs les plus originaux et féconds de son époque, à l'esthétique novatrice, non-conformiste, synthèse entre le réalisme et l'idéalisme. Partons à la découverte de celui qui fut tour à tour perçu comme le meilleur é...
  • Achille Emperaire, Paul Cézanne (Entre 1867 et 1868)

    Le musée d'Orsay présente le portrait d'Achille Emperaire par Paul Cézanne. En peignant son ami, artiste lui aussi, Cézanne dépasse les leçons de réalisme d'un Courbet ou d'un Manet. Le souffle de la vision s'accompagne ici d'un certain romantisme brut, qui marque l'apogée de cette période que le maître aixois qualifie lui-même de "couillarde". Une bibliographie, placée en "Notice détaillée...
  • Le Christ aux limbes, Paul Cézanne (Vers 1867)

    Le musée d'Orsay présente "Le Christ aux limbes" de Paul Cézanne. Remarquable témoin de la manière précoce de l'artiste, cette œuvre interprète une gravure tirée d'une oeuvre de Sebastiano del Piombo (Madrid, musée du Prado) dont le ténébrisme est poussé à ses extrêmes par Cézanne. (D'après www.musee-orsay.fr)
  • Jacques Offenbach, le XIXe siècle en musique

    La carrière et l'oeuvre d'Offenbach sont recréées à partir de trois oeuvres : une photographie du compositeur par Nadar en 1850, une aquarelle du prince de Joinville qui présente une scène de Barbe-Bleue (1866) et une autre de La Grande-Duchesse de Gérolstein (1867), et une affiche d'Orphée aux Enfers,
  • Rodin et Charles Baudelaire

    Rodin n’a jamais rencontré Charles Baudelaire (1821-1867). Il est cependant certain que la poésie de Baudelaire l’a précocement et profondément inspiré : son influence se fait sentir dès 1880 avec la mise en œuvre de la Porte de l’Enfer, et jusqu’aux dessins représentant des couples saphiques à partir de la seconde moitié des années 1890.