Recherchez un mot clé Réduire le contenu

Rechercher une œuvre, un mouvement artistique, un thème, une date...

Affinez votre recherche Réduire le contenu

Filtres

Créateur

Créateur

Voir plus Voir moins
Discipline artistique

Discipline artistique

Voir plus Voir moins
Datation

Datation

Voir plus Voir moins
École/Mouvement

École/Mouvement

Voir plus Voir moins
Sujet et thèmes

Sujet et thèmes

Voir plus Voir moins
Aire géographique

Aire géographique (voir la carte des pays)

Voir plus Voir moins
Autres critères

Autres critères

Localisation des oeuvres (France) (Voir la carte des régions/départements)

Voir plus Voir moins

Ressources proposées par ...

Voir plus Voir moins

25 Ressources

Dernières ressources ajoutées
Votre recherche (effacer) : « Émail (verre) »
  • Les bijoux : du Moyen Age au XVIIe siècle

    Au Moyen Age et à la Renaissance, les bijoux sont la plupart du temps ornés de sujets religieux, qu’il s’agisse de pièces en émail peint ou de bijoux utilisant les formes fantaisistes des perles baroques. (www.lesartsdecoratifs.fr)
  • La faïence, terre cuite émaillée

    Ce mini-site permet de découvrir la faïence : ses origines, ses grands centres de production, les différentes sortes et leur décor. La faïence est une terre cuite argileuse recouverte d’un émail opaque à base d’étain qui la rend imperméable. D'après (www.alienor.org)
  • France 1500 entre Moyen Âge et Renaissance

    A l'occasion de l'exposition France 1500, la Réunion des Musées nationaux met à disposition un dossier pédagogique pour les enseignants. L’exposition France 1500 montre une grande variété d’œuvres et de techniques. Elle témoigne de tous les métiers d’art pratiqués à cette époque et de la polyvalence des artistes. (D'après http://www.rmn.fr)
  • Les bijoux au XVIIIe siècle

    Le XVIIIe siècle voit le triomphe de la joaillerie. Le diamant, matériau rare, était réservé pendant des siècles aux rois, aux princes et aux trésors de l’Église. Cependant, avec la prospérité qui s’installe en Europe au Siècle des Lumières, la vogue des bijoux se répand au-delà du cercle restreint des nobles et des richissimes dignitaires. (www.lesartsdecoratifs.fr)
  • Bassin de Joseph Brocard

    Le musée d'Orsay présente un bassin de l'artiste Joseph Brocard. Ce bassin figure à l'Exposition internationale de Londres en 1871, témoignant de la vitalité de l'industrie artistique française au lendemain de la défaite contre la Prusse. Brocard est sans doute un autodidacte à la fois collectionneur et restaurateur d'objets d'art. D'un point de vue technique, Brocard est parvenu à mettre au poi...
  • Plat au serpent de Bernard Palissy

    Palissy, un homme curieux de tout ? Quel usage faisait-on de ses plats fourmillant de petits animaux ? C'est ce que propose de nous faire découvrir le site Panorama de l'art de la Rmn-Grand Palais. (d'après www.panoramadelart.com/)
  • Les bijoux au XIXe siècle

    Tous les types de bijoux sont présents au XIXe siècle, mais les femmes se plaisent tout particulièrement à porter des ensembles harmonieux où dominent les mêmes pierres et les mêmes ornements. Ainsi apparaissent les parures. (www.lesartsdecoratifs.fr)
  • La colonie d’Haute-Claire : artisanat et nostalgie

    Présenté comme un « âge d’or des arts décoratifs », le XIXe siècle, matérialiste et industriel, a vu la production d’objets d’art se développer dans des proportions jusque-là inédites. Ainsi, le peintre symboliste Armand Point se lance à la toute fin du siècle dans l'émaillerie et est à l'origine d’une colonie d’artisans installée à côté de Fontainebleau qui, sous le nom de H...
  • Les arts du feu du XIIIe au XVIe siècle

    Les arts du feu : céramique, verreries de Venise ou façon de Venise, émaux champlevés ou émaux peints, orfèvrerie, et objets décoratifs en bronze. (www.lesartsdecoratifs.fr)
  • Gallé, magicien du verre

    Parallèlement à ses activités de faïencier et de créateur de meubles, Émile Gallé (1846-1904) mena d’innombrables expériences pour accroître les possibilités artistiques du verre. (www.lesartsdecoratifs.fr)