Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • Ce dossier enseignant du Centre des monuments nationaux présente le château d'Angers et son site. Occupé depuis la Préhistoire pour sa position stratégique, il devient, aux IXe et Xe siècles le siège d'un palais comtal, transformé et fortifié au XIIIe siècle à la demande du roi Saint Louis. Le château fera à nouveau l'objet d'aménagements importants au temps des ducs d'Anjou au XIVe et XVe siècles puis au XVIe siècle pendant les guerres de Religion. Il constitue aujourd'hui un témoignage exceptionnel de l'évolution de l'architecture palatine et militaire et abrite la tapisserie de l'Apocalypse, chef-d'oeuvre du patrimoine français. Ce dossier propose aux enseignants des objectifs pédagogiques, des pistes d'approfondissement des thématiques abordées, un lexique et une bibliographie.
    (d'après www.monuments-nationaux.fr)

  • Ce document (conçu par le Service de l’architecture et du patrimoine de la Ville du Mans, « Ville d’art et d’histoire ») présente l’édification de l’enceinte de Vindinum, capitale du territoire des Aulerques Cénomans dès le Ier siècle av. J.-C. Il présente l’histoire de la ville et de son développement hors les murs, mais également les diverses extensions de la muraille depuis le Moyen Age jusqu’au XVIIe siècle. Il aborde la question des matériaux de construction, des techniques et décors replace le monument dans l’évolution historique et sociale de la ville. Il est amplement illustré.

  • Le document (conçu par le Service de l’architecture et du patrimoine de la Ville du Mans, « Ville d’art et d’histoire ») propose un historique de l’ensemble palatial, depuis la légende de l’apparition de saint Julien au gouverneur romain en ces lieux, jusqu’à la construction de la tour du Gros-Pilier au XIVe siècle. Le livret présente le palais bâti sur l’ancien palais romain par les premiers comtes du Maine au Xe siècle, ainsi que sa chapelle palatine devenue aujourd’hui la collégiale Saint-Pierre-la-Cour. La dynastie Plantagenêt marque l’architecture de cet ensemble monumental au XIIe siècle, dont la structure fut renforcée pendant la Guerre de Cent-Ans.
    Le document évoque également l’utilisation et les aménagements internes du palais au fil des siècles, depuis l’occupation des lieux par les comtes du Maine jusqu’à l’établissement de l’actuel conseil municipal au sein du monument.
    Il est illustré (photographies du monument, détails architecturaux, maquette, plan des différentes étapes de construction, sculptures, enluminure,…).