Une remarque sur cette ressource? Contactez-nous !

Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • La BnF propose une fiche pédagogique consacrée au grand Armorial équestre de la Toison d'or. Au cours des deux derniers siècles du Moyen Âge, nombreux furent les princes chrétiens qui créèrent des ordres de chevalerie. En 1430, Philippe le Bon crée à son tour, dans l'espoir de la délivrance des Lieux saints, un ordre prestigieux : l'ordre de la Toison d'or. L'Armorial équestre de la Toison d'or est l'un des plus prestigieux armoriaux médiévaux. Il se compose de soixante-dix-neuf portraits équestres en pleine page. Cet ouvrage serait l’œuvre d'un seul auteur, probablement originaire du nord de la France ou de la Flandre. (d'après www.bnf.fr)

  • Le Musée du Louvre propose dans le cadre de son programme d'initiation à l'histoire des arts, un cycle de 5 conférence filmées sur la question des couleurs du Moyen-Âge par Michel Pastoureau. 1 - Pourquoi et comment étudier l’histoire des couleurs ? 2 - Pigments et colorants : Histoires et recettes des matières colorantes3 - Pratiques et codes vestimentaires : Le vêtement comme principal code chromatique de la vie en société 4 - Les couleurs du blason et la symbolique des couleurs5 - La « révolution bleue » des 12e et 13 siècles : Comment le bleu est devenu la couleur préférée des Européens ?

  • L’Institut national du Patrimoine propose un entretien vidéo avec Emmanuel Rousseau, directeur des fonds, Archives nationales, et Michel Pastoureau, directeur d’études, École pratique des hautes études à propos de l’armorial Le Breton. Composé à la fin du XIIIe siècle, ce recueil d’armoiries est constitué de trois grandes parties : l’armorial imaginaire des fils de Priam, la partie principale composée des 579 blasons de chevaliers français et une partie finale réalisée aux XVe et XVIe siècles. Constitué de 74 pages de parchemin peint à la gouache, l’armorial devait se présenter sous la forme de cahiers pendant la période médiévale. (INP)