Les ressources suivantes pourraient également vous intéresser…

  • Autour du thème « Arts de la scène : aux limites du théâtre », ce dossier réalisé par le Centre Pompidou propose d’apporter des repères pour mieux comprendre la scène théâtrale actuelle : ses rapports au texte, au réel, à la fiction, son ouverture à la pluridisciplinarité, l’évolution du rôle et du jeu de l’acteur (qui n’est plus nécessairement un comédien), mais aussi la place du public aujourd’hui…
    (www.centrepompidou.fr)

  • Ce dossier du service éducatif du musée Fabre a été réalisé à l'occasion de l'exposition consacrée à Gustave Courbet à Montpellier. Il montre comment Courbet, à travers sa peinture, remet en cause à la fois le statut de l'oeuvre d'art, le jugement du salon, le rapport de l'artiste au pouvoir et l'image de l'artiste lui-même. Il retrace également quel fut son réel engagement dans le contexte social et politique de cette période trouble que fut le milieu du XIXe siècle?
    (d'après http://museefabre.montpellier-agglo.com)

  • Cézanne, qu'une légende tenace décrit comme « le Maître d'Aix » solitaire et retiré en Provence après quelques années « impressionnistes », ne s'est en réalité jamais éloigné de la capitale : entre 1861 et 1905, il n'a cessé d'y revenir et d'y séjourner. Le jeune homme ambitieux d'« étonner » Paris avec une pomme se confronte à la tradition et à la modernité incarnée par le Salon des
    Refusés auquel il participe en 1863. Il fréquente Pissarro, Guillaumin, Monet, Renoir, les
    réunions du café Guerbois et plus tard de la Nouvelle Athènes. Mais le Paris artistique ne se
    limite pas alors aux frontières de la capitale : les peintres investissent les campagnes
    environnantes et parcourent l'Ile-de-France pour peindre sur le motif.
    (Musée du Luxembourg)